Renaissance du Livre Luc Pire éditions De Rouck Geocart

Tant qu'il y aura des chercheurs

Auteur : Robert Halleux

Du XVIIIe au XXIe siècle, les chercheurs ont eu de plus en plus besoin du pouvoir politique pour financer leurs travaux. Mais les politiques, eux aussi, ont besoin d'expertise scientifique pour comprendre, prévoir et agir. Ainsi s'est tissé un jeu complexe d'interactions appelé "politique scientifique". En deux siècles, il a évolué selon les grandes mutations de la science et du pays, depuis la création de l'Académie royale en 1772 jusqu'à la régionalisation de la recherche et au sort problématique de la politique scientifique fédérale à l'horizon 2015.


Version numérique - ISBN 9782875421227
➡️  Apple iBookstore
➡️  Google Play
➡️  Amazon Kindle
➡️  Kobo

Robert Halleux est président du Centre d’Histoire des Sciences et des Techniques de l’Université de Liège, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres de l’Institut de France, membre de l’Académie royale de Belgique dans la classe Technologie et Société. Il est rédacteur en chef des Archives internationales d’Histoire des Sciences et secrétaire perpétuel de l’Académie internationale d’Histoire des Sciences. Il est un spécialiste mondialement reconnu de l’histoire des sciences, des techniques et de l’industrie, de l’Antiquité à nos jours, et des rapports entre science, technique et politique. Parmi ses publications récentes, on épinglera les trois volumes monumentaux de L’Histoire des Sciences en Belgique des origines à 2000 (Bruxelles, Crédit Communal, 1998 et Bruxelles, Dexia, La Renaissance du Livre, 2001), le best-seller Cockerill. Deux siècles de technologie (Alleur, Éditions du Perron, 2002), Le Savoir de la main. Savants et artisans dans l’Europe pré-industrielle (2009), L’Histoire des techniques en Belgique (2015).

11 exemplaires disponibles
Partager
Vous aimerez aussi