Renaissance du Livre Luc Pire éditions De Rouck Geocart

La Dictature de la « Babycratie »

Auteur : Bruno Humbeeck

La Dictature de la « Babycratie »

Heurs et malheurs de la psychologie et de la pédagogie positives

Tous les parents « suffisamment bons » le savent, l’éducation n’est pas un long fleuve tranquille et les enfants peuvent parfois mettre beaucoup d’énergie pour ne pas avancer dans la direction qu’on leur indique. Il est alors tout à fait salutaire de se réserver le droit d’être tenté de les « envoyer promener »...


Mais c’est là aller à l’encontre de la psychologie positive et de ses préceptes (ne pas frustrer, ne pas punir, « accueillir » la colère de l’enfant...), ce qui a pour conséquence d’épuiser le parent. Ces « théories du bonheur sans tache » s’appliquent en outre aussi à la pédagogie, prétendant fournir à l’enseignant les clés d’une méthode d’apprentissage sans faille.


Dans La dictature de la babycratie, Bruno Humbeeck accompagne les parents dans cette épreuve quotidienne qu’est l’acte d’éduquer un enfant et leur fournit une véritable bouffée d’oxygène en leur rappelant que l’éducation bienveillante ne doit pas être confondue avec la manifestation d’un bonheur de surface.


Docteur en Sciences de l’éducation de l’université de Rouen, Bruno Humbeeck est psychopédagogue et directeur de recherche au sein du service des Sciences de la famille de l’université de Mons (Belgique). Il est aussi l’auteur de nombreux livres, dont, aux éditions Renaissance du livre, Et si nous laissions nos enfants respirer ? et Dis, c’est quoi le harcèlement scolaire ?


Diplômé des Beaux-Arts de Tournai (Belgique), Maxime Berger est, entre autres, l’illustrateur des collections « Les outils de la résilience » et « Polo le lapin » parues chez Mols. Maxime est également auteur- compositeur de chansons françaises.


Partager
Vous aimerez aussi